Aziz,victime du Renouvellement!
Dimanche, 09 Septembre 2018 21:20

Image result for ‫محمد ولد عبد العزيز‬‎Le Président Mohamed Ould Abdel Aziz a, dans sa politique générale,entrepris le renouvellement des classes économiques et administratives dès son premier mandat.Ainsi le Gouvernement et les hommes d'Affaires ont été rajeunis.Etant l'unique décideur, il s'y met sans aucune entrave.Nomal.

Mais,au moment où il voulut opérer parmi la classe politique pour rajeunir le prochain Parlement,à travers la commission de désignation de l'UPR, faisant fi des porteurs de voix et des chefs traditionnels lesquels ont une réelle emprise sur la société mauritanienne très conservatrice,il se heurta à l' "intouchable"! Ce qui l'obligea à sillonner le pays en campagne pour user de son influence sans tenir compte des cris timides de l'opposition affaiblie par le boycott et l'effacement mais encouragée par les mauvais choix des candidats de l'UPR. Le malheur des uns fait le bonheur des autres... Le Président ne savait- il pas que rajeunir la classe parlementaire n'est pas une chose aissée dans un pays aussi attaché à la vie communautaire,tribale et ethnique que le notre? Le Président Aziz devait tout simplement utiliser l'une de ces astuces politiques payantes : - Mettre à l'avant garde des candidats porteurs de voix avec leur âge et leur expérience, supplées par des jeunes cadres peu connus sur la scène politique qui composeront parsuite le parlement envisagé,après avoir nommé à des postes administratifs et ministériels les candidats en tête dont la longévité fonctionnelle demeure, de facto,entre les mains du Chef de l'État.

Dossiers

Pub